Les Maladies par Pascal Gradt

Connaître et reconnaître les symptômes d’une maladie permet d’y faire face plus efficacement et de garantir la survie de ses bonsaï.

Les Maladies :

Tavelure du pommier.
La tavelure est une maladie fongique du pommier (genre Malus). Elle est causée par un champignon ascomycète nommé Venturia inaequalis causant des lésions noires ou brunes à la surface des feuilles, des bourgeons ou des fruits et parfois même sur le bois. Les fruits et la partie inférieure des feuilles y sont spécialement sensibles. La maladie est favorisée par un climat humide au moment du débourrement qui permet une grande diffusion des germes nocifs. La période critique dure pendant les 8 à 10 semaines qui suivent le débourrement avec un pic au moment de la chute des pétales des fleurs qui forme des points d’entrée pour le champignon. La bouillie bordelaise en pulvérisation à l’automne après la chute des feuilles et au printemps après chaque période pluvieuse.
Tavelure Tavelure

Oïdium.
L’oïdium est une maladie cryptogamique. Les principales espèces d’arbres les plus fréquemment affectées sont le chêne, l’érable, le cognassier, le pommier ou l’aubépine. L’oïdium se propage par temps chaud et humide vers les mois d’avril et mai, mais aussi en automne au retour des nuits fraiches. La propagation est favorisée lorsque les bonsaï sont trop serrés sur les étagères. Évitez les arrosages trop fréquents. La meilleure lutte c’est avec le souffre poudre fleur (attention ne pas confondre avec poudre mouillable pour pulvérisateur) et traiter par poudrage lorsqu’il fait chaud (+ 20 °C), en hiver ou tout au début du printemps enlever les pousses affectées par sécateur ou ciseaux. On peut traiter aussi avec la bouillie bordelaise ou encore la recette de Mère-Grand. Mélangez 0,5 litre de lait à 4,5 litres d’eau et pulvérisez toutes les semaines jusqu’à disparition totale !
Oïdium Oïdium Oïdium

Chancre.
Ce champignon se propage lorsque le temps est particulièrement chaud et humide. Les plaies sur les bonsaï sont des points d’entrées, recouvrez les avec un mastic cicatrisant. Seul la lutte prophylactique par coupe des branches atteintes donne des résultats satisfaisant. En préventif on peut utiliser la bouillie bordelaise au printemps et en automne.
Chancre Chancre Chancre Chancre

Cloque.
La cloque attaque surtout les pêchers, les abricotiers mais aussi les amandiers, la déformation des branches est un problème suite a cette maladie. Mais avant cela les feuilles se couvrent de boursouflures et passent du jaune au brun en passant par le rouge puis finissent par tomber . Donc la lutte est obligatoire, traitez à la bouillie bordelaise dés l’automne jusqu’au printemps.
Cloque Cloque Cloque

Moniliose.
Ce sont surtout les Prunus qui sont atteint de ce type de maladie, mais cela concerne le fruitiers en général. La propagation de ce champignon se fait par contact mais aussi par l’air par un fort taux d’humidité. Les fruits brunissent, flétrissent, et finissent par pourrir sur l’arbre. Retirez les fruits contaminés dés détection et traitez à la bouillie bordelaise de l’automne au printemps.
Moniliose Moniliose

Rouille grillagée.
La rouille grillagée ou Gymnosporangium sabinae est un champignon qui apparait sous forme de spores jaune orangé, roux, brun à noir. Une forte humidité favorise là encore l’apparition de cette maladie. La meilleure lutte consiste à couper la branche atteinte. En préventif, on peut traiter à la bouillie bordelaise aux mois de mai-juin et en septembre.
Rouille Rouille Rouille Rouille

Feu bactérien.
Le feu bactérien est une maladie particulièrement dangereuse pour la majorité des espèces botaniques. Les parties infectées flétrissent et noircissent mais restent attachées à l’arbre. En cas de fort taux d’humidité, des gouttelettes d’exsudat apparaissent à la surface des tissus infectés. C’est principalement par ce symptôme typique que l’on reconnait  la maladie. Couper les parties atteintes et les bruler et déclaration SRPV obligatoire.
Feu bactérien Feu bactérien Feu bactérien

Phytophthora.
C’est une maladie causée par un champignon. Elle se développe au niveau des racines et se propage jusque dans le sol quand celui-ci  est mal drainé. Les plants atteints finissent par mourir. Traitez en préventif à l’alliete, coupez et détruire en les brulants les partie atteintes, déclaration SRPV obligatoire.
Phytophthora Phytophthora Phytophthora Phytophthora